samedi 5 avril 2014

Haut-Royaume, tome 1 : Le Chevalier - Pierre Pevel


Haut-Royaume, tome 1 : Le Chevalier
Auteur : Pierre Pevel
Édition : Bragelonne
Genre : Fantasy
Description : 
Un homme, un royaume, un destin. Il avait nom Lorn Askariàn. Certains disent que le malheur arriva par lui et d'autres qu'il fut celui par qui tout fut sauvé. Dans ses veines coulait le sang noir des héros condamnés. Le Haut-Royaume connaît sa période la plus sombre. Le roi est affaibli et la rébellion gronde aux frontières du territoire. En dernier recours, le souverain libère Lorn de ses geôles et le nomme Chevalier du Trône d’Onyx, chargé de protéger l’autorité royale. Héros valeureux et juste, Lorn est une figure d’espoir pour le peuple, mais il poursuit également un but secret : retrouver ceux qui l’ont maintenu en captivité, les uns après les autres… et leur faire sentir le goût de la vengeance.

xxx

Ce livre est une très bonne surprise et un réel coup de cœur.
On a tous les ingrédients de base d'un bon roman de Fantasy : des batailles, des conflits politiques, des créatures surnaturelles, mais on ne tombe à aucun moment dans le cliché !

L'histoire se met doucement en place. Elle débute par un prologue qui introduit le personnage de Lorn et ses meilleurs amis, Alan et Enzio. Puis, on fait un saut de trois ans dans le futur et on retrouve un Lorn pas très attrayant, au fond d'une prison lugubre. Il est influencé par l'Obscure, une sorte de magie qui se tapisse dans les coins sombres et détruit les hommes de l'intérieur. Comment et pourquoi il est atterri ici ? c'est une des questions de ce premier roman. Toujours est-il que le Roi, qui l'avait condamné, a décidé de le libérer suite à une mystérieuse prophétie des Dragons Ancestraux, les divinités de Haut-Royaume.
S'ensuit une partie qui traite surtout du sevrage de Lorn, habitué à vivre entouré de l'Obscure et quelques scènes de batailles bienvenues, avant que l'histoire ne devienne réellement sérieuse : Lorn est nommé Premier Chevalier, chef de la Garde d'Onyx, titre qui lui vaut de pouvoir parler au nom du Roi et de donner des ordres de sa part, sans forcément avoir à le consulter avant.
Si l'histoire était intéressante avant, là elle devient captivante. Lorn se met à recruter des membres pour sa Garde d'Onyx, supposée appliquer la politique du Roi ; l'histoire se concentre sur un groupe de personnages atypiques et non plus sur un seul (qui soit dit en passant n'est pas le plus charismatique de tous).
Cette façon qu'a Pevel de créer des équipes de personnages est ce qui me plaît particulièrement dans ses récits. On a la possibilité de ne pas apprécier le personnage principal car il y en a beaucoup d'autres très intéressants et pas moins importants autour. Et on ajoute à ça ses fameux dragons (à mon plus grand plaisir), ces créatures qu’il aime introduire dans ses romans, ainsi que toutes les espèces qui leur sont dérivées. On a toujours une bonne dose de wyvernes, dracs et autres sang-mêlés ce qui constitue l’originalité de ses œuvres, surtout quand on prend en compte qu’il n’y a ni nains, elfes ou orques en vue, ce qui n'est pas désagréable du tout, il faut l'avouer.

Cependant il faut quand même annoncer quelques défauts : Ce premier tome est loin d'être le premier roman de l'auteur, mais il y a pourtant quelques inégalités. Les différentes parties ne suivent pas du tout le même rythme, j'ai donc parfois été scotchée à l'histoire alors qu'à d'autres moments j'avançais doucement.
Autre élément négatif : il n'y a pas de carte pour se repérer dans cet univers que l'on découvre, alors on doit imaginer absolument tout et ça m’a perdu à plusieurs reprises.

Ce premier roman met les choses en place et annonce une suite prometteuse. L'histoire est complexe, et heureusement ! car l'auteur a annoncé vouloir en faire une "beaucoulogie". On attend donc avec impatience la suite.

2 commentaires:

  1. Ta précision à propos de la carte me fait penser au dernier podcast d'Elbakin concernant les cartes en fantasy justement ^^
    http://www.elbakin.net/fantasy/news/Podcasts/21117-Podcast-Elbakinnet-n37-:-les-cartes-en-fantasy
    Je pense que ça pourrait t'intéresser.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'avais vu ça ! Je n'ai pas encore eu le temps d'écouter ce qu'ils avaient à dire sur le sujet mais dès que j'ai un moment à moi je le ferais :) merci pour le lien !

      Supprimer