mercredi 23 juillet 2014

Dans les rapides - Maylis de Kerangal

Dans les rapides
Auteur : Maylis de Kerangal
Editeur : Naive / Folio
Genre : Littérature française
Description :
"T'es rock, t'es pas rock. La vie rock. Ce n'est pas gravé sur les disques, ce n'est pas imprimé dans les livres. Une épithète consubstantielle, un attribut physique comme être blonde, nerveux, hypocondriaque, debout. Rock rock rock. Le mot est gros comme un poing et rond comme un caillou. Prononcé cent fois par jour, il ne s'use pas. Dehors le ciel bouillonne, léger, changeant quand les nuages pèsent lourd, des milliers de tonnes bombent l'horizon derrière les hautes tours, suspendus. Être rock. Être ce qu'on veut. Plutôt quelque chose de très concret. Demandez le programme !".
Le Havre, 1978. Elles sont trois amies inséparables. Un dimanche de pluie, elles font du stop, et dans la R16 déboule la voix de Debbie Harris, la chanteuse de Blondie. Debbie qui s'impose aux garçons de son groupe, Debbie qui va devenir leur modèle.

xxx

Fermez les yeux, imaginez-vous dans les années 80, un pull en laine sur les épaules, une jupe en vinyle et des Clarks aux pieds. Vous sortez un 33 tours de Blondie et écoutez le grésillement du silence avant que la chanson débute.
One Way or Another. C'est dans cette ambiance là qu'il faut lire Dans les rapides.

L'objectivité ne sera pas tellement mon fort ici, déjà parce que j'adore le rock des années 80 et, si je ne connais pas tellement Blondie, mettez moi les Ramones et je suis heureuse.
Ensuite, l'histoire se passe au Havre, mon chez-moi, et je me reconnais dans chaque nom, chaque lieu. Je capte à 200% l'ambiance de ce livre.

L'histoire, au fond, on s'en fout un peu. Trois filles découvrent Blondie, puis Kate Bush, sortent, fument, font des trucs d'ados. C'est le style d'écriture qui fait tout. Des phrases à rallonge, peu de pauses. On n'ose pas respirer ou s'arrêter de lire, on est dans une course folle, celle du rock ; dans une sorte d'état fiévreux, provoqué par l'adrénaline que l'on ressent lorsqu'on découvre quelque chose qui va changer notre vie. C'est l'histoire de trois filles dont le rock va changer leur vie.

Le livre ne fait qu'une petite centaine de pages, il se lit d'un seul souffle mais laisse pas mal de marques. Je vous conseille fortement de le lire avec de la musique à portée de main, de vous mettre dans cette atmosphère '80 dès le début et de le dévorer d'une seule traite.

La longueur des phrases perd un peu au début, c'est vertigineux, mais ça fait tout le charme du roman.

C'est une histoire qui emmène loin.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire