dimanche 6 juillet 2014

Divergente, tome 3 - Veronica Roth

Divergente, tome 3
Auteur : Veronica Roth
Genre : Science-Fiction
Editeur : Nathan
Description :
Le règne des factions a laissé place à une nouvelle dictature. Tris et ses amis refusent de s'y soumettre. Ils doivent s'enfuir. Mais que trouveront-ils au-delà de la cloture ?
Et si tout n'était que mensonge ?

xxx

Ca y est j'ai terminé le dernier tome de la trilogie !
Alors... que dire ? Eh bien mon avis est assez mitigé. J'ai vraiment aimé l'univers de cette série mais aucun des tomes de la suite n'a réussi à égaler le tome 1 ! On avait du rythme et du suspense, malheureusement j'ai l'impression que la suite s'est ramolie, il ne s'y passait pas grand chose dans le fond, et côté suspense on aurait eu matière à s'inquiéter sur l'avenir des héros, mais personnellement je n'étais pas tenue en halène. La fin du tome 2 était plutôt surprenante *Attention on arrive dans les spoilers*
J'ai bien aimé ce changement de situation qui prend au dépourvu suite à la diffusion de la vidéo de Edith Prior, on se demande un peu à quoi s'attendre. Heureusement d'ailleurs que le tome 2 a terminé sur cette note car sinon je n'aurais pas acheté le 3°. Sauf que Roth a réussi à titiller ma curiosité avec cette histoire de monde extérieur ! Et là où elle aurait pu nous emmener dans quelque chose de complètement absurde, elle a réussi à rester cohérente à la fois dans l'histoire et dans le style. Je m'attendais à être un peu perdue dans un 3° tome trop ambitieux, mais finalement est-ce qu'il ne l'est pas assez ?
On tourne un peu en rond, l'histoire se met un peu lentement en place et ça manque de rythme... pour un final assez décevant et simpliste, ainsi qu'une quantité de morts qui n'a l'air d'être là que pour le côté dramatique car finalement inutile (mention spéciale à la dernière, n'est-ce pas, qui surprend mais pas forcément dans le bon sens...)

J'ai vraiment apprécié lire cette série et l'univers dans lequel on est plongé, mais c'est certainement plus du au fait que j'ai beaucoup apprécié les personnages, bien plus que l'histoire de fond. Et mon dieu l'histoire d'amour entre Tris et Tobias est insupportable ! Je le préférais quand il était Quatre, un entraineur froid et distant.

On va quand même garder un point positif de la série : le premier tome qui vaut vraiment le coup ! Toute la partie chez les audacieux est vraiment sympa, je relirais même peut-être certains passages à l'occasion. Dommage que les tomes suivants ne restent pas sur cette lignée...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire