vendredi 18 juillet 2014

Harry Potter - J.K. Rowling

Harry Potter
Auteur : J.K. Rowling
Edition : Gallimard
Genre : Fantastique
Tomes :
1. Harry Potter à l'école des sorciers
2. Harry Potter et la chambre des secrets
3. Harry Potter et le prisonier d'Azkaban
4. Harry Potter et la coupe de feu
5. Harry Potter et l'ordre du phénix
6. Harry Potter et le prince de sang-mêlé
7. Harry Potter et les reliques de la mort
Description :
Après la tragique mort de Lily et James Potter, Harry est recueilli par sa tante Pétunia, la sœur de Lily et son oncle Vernon. Son oncle et sa tante, possédant une haine féroce envers les parents d'Harry, le maltraitent et laissent leur fils Dudley l'humilier. Harry ne sait rien sur ses parents. On lui a toujours dit qu’ils étaient morts dans un accident de voiture.
Le jour de ses 11 ans, un demi-géant du nom de Rubeus Hagrid vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, une école de sorcellerie, où il est attendu pour la rentrée. Hagrid lui révèle qu’il est un sorcier comme ses parents et que ses parents ont en réalité été tués par l'un des plus grands mages noirs du monde de la sorcellerie, Voldemort, surnommé "Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom.
Harry entre donc à l’école de sorciers, Poudlard, où le professeur Albus Dumbledore est directeur. Après sélection par le Choixpeau magique, il entre dans la maison des Gryffondor et se fait de très bons amis : Ron et Hermione, avec qui il passe des moments heureux. Harry entre rapidement dans l'équipe de Quidditch de sa maison, un sport collectif très populaire chez les sorciers se pratiquant sur des balais volants.
Mais Harry découvre bientôt l'existence d'un complot à l'intérieur de Poudlard.

xxx

Certains d'entre vous vont peut-être se demander "pourquoi en faire une critique ?"
Je la fais pour les nouvelles générations, ou pour ceux qui n'ont jamais osé ouvrir les livres, ceux qui n'ont pas compris tous les films à cause des nombreux éléments passés sous silence. Je le fais parce qu'il faut que les gens sachent à quel point cette série est merveilleuse !

Je n'aurais jamais assez d'un article pour décrire cette saga alors beaucoup d'éléments magiques seront malheureusement oubliés. Tout d'abord, je tiens à dire que je fais partie de la génération des personnes bercées par Harry Potter. Je l'ai découverte quand j'avais à peu près l'âge de Harry et j'ai appris à évoluer avec lui en attendant chaque année la publication du nouveau tome. Je pense que c'est cette évolution qui a fait de ces livres un tel phénomène. Je me souviens encore de la sortie de l'Ordre du Phénix, la librairie de ma ville avait ouvert ses portes exceptionnellement à minuit, et de très nombreux fans étaient venus déguisés en sorciers pour l'acheter avant les autres ! C'est un phénomène assez rare pour un livre, voir complètement inédit à l'époque.

Qu'est-ce qui fait ce succès ?
Pour moi, ce n'est pas le fond réel de l'histoire, ce combat du bien contre le mal, parce qu'on peut le retrouver dans beaucoup de romans fantastiques. Ce sont les personnages qui sont si particuliers. Les héros sont un orphelin, une madame je-sais-tout et un rouquin. Ce sont vous et moi, des personnes ordinaires et pleines de défauts, loin des héros parfaits et charismatiques. Il y en a pour tous les goûts, qu'ils soient gentils ou méchants ! Et j'ai pu remarquer qu'il n'y a aucun personnage de la saga que personne n'aime (à part Ombrage peut-être ?) car ils ont tous leur charme !
Ces personnages, on les découvre par les yeux de Harry alors qu'il n'a que 11 ans, et on les vois évoluer, grandir, mûrir d'année en année. Quand, comme moi, on a lu un tome par an, on grandit en même temps qu'eux et que le style d'écriture, on mûrit et surtout on apprend beaucoup de choses de cette histoire ! C'est une réelle leçon de morale, que ça soit par de petits détails (la défense de personnages plus faibles, l'égalité homme/femme, etc.) ou par ce combat éternel du bien contre le mal. Chaque action est importante et nous apprend la vie et ses injustices en nous montrant qu'à la fin, l'amour et l'amitié vaincront toujours.

Ensuite, c'est aussi l'univers. Dans tous les livres de fantastique que vous lisez, dans combien est-ce que vous pourriez vraisemblablement entrer ? Pas tant que ça ! Il est souvent question d'une personne élue qui découvre un univers. Alors que là, dans un sens, n'importe quel Moldu pourrait découvrir le monde de la magie. Cette nuance permet à beaucoup de lecteurs de se projeter dans l'histoire, de s'imaginer au Chemin de Traverse faire ses achats de rentrée des classes, mettre le Choipeau Magique sur sa tête durant la Répartition et participer à des cours dans l'école. Tout ce qu'il faut, c'est recevoir sa Lettre (et qui ne l'a pas attendu, très honnêtement !?).
Mais l'univers en lui-même, parlons-en. Un monde magique, à notre époque, caché de tous par des sortilèges puissants ; plusieurs écoles dans le monde pour entraîner de jeunes sorciers à devenir des adultes exemplaires, pour qu'ils aillent ensuite exercer des métiers presque identiques aux nôtres ; des sports, des activités et des matières scolaires inventés en détails et sans défauts ; des créatures provenant de diverses mythologies, domptées ou cachées pour que les Moldus ne les découvrent pas... et surtout un fond historique tellement bien développé que tout paraît absolument réel !

Mais que dis-je... c'est réel de toute façon ! Les sorciers ne font qu'effacer notre mémoire chaque fois qu'on les découvre, mais je sais que Poudlard se cache quelque part, il suffit juste de savoir où chercher !

Après, cependant, il faut que je soulève quelques défauts. Premièrement, en tant que libraire, je me rends compte aujourd'hui qu'il est dur de conseiller cette série aux nouvelles générations car quand un lecteur de 10/11 ans se plonge dedans, il n'arrêtera pas avant d'avoir terminé les 7 tomes... sauf que les derniers ne sont absolument pas à lire à cet âge là ! Quel lecteur attendrait un an entre chaque tome alors qu'ils sont tous déjà parus ? Si vous avez lus Les Reliques de la Mort, vous conviendrez que ce n'est pas adapté à un enfant de cet âge là. C'est une série avec laquelle il faut grandir, ou alors découvrir assez tardivement (mais pas trop !). De la même manière, un grand ado ou un adulte aura certainement du mal à commencer la série et à se projeter dans l'univers d'un enfant de 11 ans. De plus, la notoriété du phénomène fait souvent peur aux lecteurs, qui font valoriser les films malheureusement.
Le second point est que, à mon goût, les premiers tomes sont nettement meilleurs que les derniers. Là cependant ce n'est que mon avis personnel ! L'évolution de l'histoire devient bien trop adulte à mon goût et, si la magie ne s'en va pas, l'innocence oui. C'est ce que j'ai particulièrement adoré dans les quatre premier tomes ! Mais ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit : je suis fan de l'intégralité de la saga !

Et pour finir un dernier avis personnel : le tome 3 est le meilleur ! :D

2 commentaires:

  1. Quelle critique ! J'ai été subjuguée quand je t'ai lu parce que pour moi tout ce que tu dis est vrai ! J'ai aimé la manière dont tu pointes les choses les plus importantes et vers là fin surtout maintenant... c'est vrai que les petits à qui on conseille Harry Potter n'ont plus besoin d'attendre, la saga est terminée et à perdu de sa magie je trouve. En tout cas je pense qu'HP ne tombera pas dans la tombe et restera encore pendant de longues très longues années !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton avis :) je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à penser ça !
      Rowling ne sera pas aux oubliés à l'avenir parce qu'elle a énormément marqué l'histoire, mais j'espère que les prochaines générations sauront l'apprécier à sa juste valeur, comme nous on a su le faire !
      Merci de ton commentaire, à bientôt j'espère :)

      Supprimer