dimanche 10 août 2014

Freaks' Squeele, Funérailles [Comics]

Funérailles,
tome 1 : Fortunate Sons
tome 2 : Pain in Black
(Freaks' Squeele)
Auteur : Florent Maudoux
Editeur : Ankama (Label 619)
Genre : Comics
Description :
Voici l'histoire de celui qui fait tomber les rois et s'effondrer les civilisations : Funérailles ...

xxx

Comme je l'ai déjà dit ici, Freaks' Squeele est l'un de mes plus gros coups de cœur Comics, je suis cette série de très près. Il m'aura fallu un peu de temps pour acheter et me lancer dans Funérailles, le spin-off de la saga, mais c'était plus par soucis de faire durer le plaisir :p
Verdict ? J'adore ! Florent Maudoux a réussi l’exploit de faire mieux que la série originale, ce qui, croyez moi, n'était pas une mince affaire !

Les graphismes sont toujours à couper le souffle, l'édition est en 100% couleur avec des pages noires et non blanches, ce qui ajoute à l'originalité des ouvrages. Les éditions Ankama ont fait un travail de pro, l'objet en lui-même est magnifique.

Pour l'histoire, comme vous pouvez vous en douter dans le titre, on découvre l'enfance du mystérieux Funérailles, un personnage phare de la saga d'origine. Alors qu'il est encore connu sur le nom de Pretorius, Maudoux nous emmène dans une époque toute autre où on découvre complots politiques et guerres dans une ambiance de Grèce antique, où l'on retrouve (bien évidemment !) toutes sortes d'armes à feu. On suit en parallèle l'histoire de Scipio, qui deviendra plus tard le directeur de la F.E.A.H. et tout un petit tas de gens fort charismatiques qui gravitent autour d'eux deux.

Détail très important et que que j'aime tout particulièrement, on retrouve les clins d’œil récurrents à notre histoire où à la culture générale. Dans le cas présent on découvre l'histoire de la ville de Rem, construite par les célèbres Romulus et Remus, ainsi que celle d'un homme plutôt ordinaire qui s'élève au rang de général par le biais de combats d'arènes et qui, évidemment, porte le nom de Spartacus.
Mais si ceux là sont évidents, d'autres seront réservés à des regards plus attentifs, comme l'apparition d'Anonymous ou de Deathstroke (personnage de DC Comics) lors d'un bal masqué.
(Soit dit en passant, si vous avez vu d'autres clins d’œil qui m'auraient échappés, n'hésitez pas à les mentionner :D)

Pour mettre un point final, je dirais que c'est un indispensable pour tout amateur de comics, c'est une vrai pépite !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire