mardi 12 août 2014

La Planète des Singes - Pierre Boulle

La Planète des Singes
Auteur : Pierre Boulle
Editeur : Pocket
Genre : Science-Fiction
Description :
Y a-t-il des êtres humains ailleurs que dans notre galaxie ? C'est la question que se posent le professeur Antelle, Arthur Levain, son second, et le journaliste Ulysse Mérou, lorsque, de leur vaisseau spatial, ils observent le paysage d'une planète proche de Bételgeuse : on y aperçoit des villes, des routes curieusement semblables à celle de notre terre. Après s'y être posés, les trois hommes découvrent que la planète est habitée par des singes. Ceux-ci s'emparent d'Ulysse Mérou et se livrent sur lui à des expériences. Il faudra que le journaliste fasse, devant les singes, la preuve de son humanité...

xxx


Comme ce livre est un peu d'actualité, j'en profite pour faire ma chronique :) je l'ai lu il y a quelques semaines mais l'histoire est encore bien fraiche.
Petit objet de moins de 200 pages, c'est un vrai régal qui se dévore !
L'histoire, comme on peut s'en douter, n'a pas grand chose à voir avec toutes les adaptations qui en sont faites... ou du moins pas directement.

Les films sont très librement inspirés du roman français mais on retrouve beaucoup de similitudes tout de même.

Le récit est sous forme d'un journal de bord d'un homme qui explore une nouvelle planète, sur laquelle il retrouve beaucoup de ressemblances avec la Terre : il voit des villes, des routes, des voitures, etc. sauf que lorsqu'il se trouve face à la population, il découvre que ce ne sont pas des hommes qui ont créés tout ça mais des singes, les humains étant eux des créatures sauvages qui ne sont pas dotés de parole, juste d'un fort instinct animal (c'est la différence majeure avec le film de Tim Burton). Le personnage principal, Ulysse, va alors tenter d'entrer en contact avec les singes pour leur expliquer qu'il n'est pas comme les hommes de cette planète mais pourvu d'une grande intelligence, et va établir des plans pour tenter de retrouver son vaisseau et rentrer sur Terre.

Ca a vraiment été une lecture plaisante, je la conseille à tous ceux qui ont aimé les films, mais aussi ceux qui aiment simplement les voyages dans l'espace et le temps. Cette lecture m'a beaucoup rappelé La Machine à Explorer le Temps de Wells.
J'ai beaucoup apprécié Zira, le singe le plus important de l'histoire, ainsi que l'explication de la présence des singes sur cette planète, mais je dois avouer que c'est la toute fin que j'ai préféré à l'histoire.

3 commentaires:

  1. J'ai bien aimé le roman, mais j'ai été assez déçue par la ressemblance exacte entre notre monde et celui des singes. C'était vrai trop calqué, trop artificiel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que ce manque d'originalité m'avait aussi marqué, mais en même temps tout est joué sur cette ressemblance... et c'est ce qui rend crédible la fin du roman ^^

      Supprimer
  2. Un classique qu'il faut avoir lu au moins une fois dans sa vie

    RépondreSupprimer