lundi 15 septembre 2014

Percy Jackson - Rick Riordan

Percy Jackson
1. Le voleur de foudre
2. La mer des monstres
3. Le sort du titan
4. La bataille du labyrinthe
5. Le dernier Olympien

Auteur : Rick Riordan
Édition : Albin Michel / Livre de Poche Jeunesse
Genre : Fantastique
Description (du premier tome) :
Persée Jackson, surnommé Percy par ses proches, douze ans, est un adolescent à problèmes. Après une année dans un établissement scolaire duquel il s'est fait renvoyer, Percy part en vacances, et c'est alors qu'un minotaure les attaque, sa mère et lui. Rejoint par son ami Grover, il se réfugie dans une colonie où il découvre qu'il est le fils de Poséidon, dieu des mers et des océans, et que Zeus, son oncle, l'accuse d'avoir volé son éclair primitif.
Percy se voit alors confier une quête pour récupérer l'éclair. Accompagné de Grover et de sa nouvelle amie Annabeth, il se dirige vers les Enfers où selon toute vraisemblance l'éclair est caché. Mais de nombreuses aventures les attendent. Ils affronteront des monstres, rencontreront des dieux et devront faire face à de nombreux imprévus.

xxx

Premier point sur cette série : Percy Jackson m'énerve la plupart du temps. Ce personnage me sort assez régulièrement par les narines : j'avais envie de l'attraper et de le secouer dans tous les sens durant toute ma lecture des cinq tomes. C'est d'ailleurs un peu problématique quand on lit une série de ne pas apprécier le personnage principal, non ? M'enfin il y a quand même des moments où ça allait et il n'était pas trop insupportable.

Ceci étant dit, je dois avouer que l'histoire est très intéressante et bien développée. Je suis super fan de la mythologie grecque alors une série de romans où des ados se découvrent être les enfants de dieux !? C'est un peu trop parfait ! J'ai vraiment adoré la personnalité des dieux et des différents héros de l'Olympe, tous les échos à la mythologie et aux histoires dont on a tous entendu parler. C'est vraiment un bon livre pour s'intéresser à l'histoire (ou, quand on s'intéresse déjà à la mythologie, pour s'intéresser à la lecture car il ne faut pas oublier que c'est une série pour les jeunes et que ceux-ci ont tendance à trouver ça chiant de lire ! parole de libraire).

Riordan réussit bien son coup : si le style littéraire montre clairement qu'il vise des jeunes et des ados, on n'a pas l'impression que l'auteur passe à côté de son idée qui tient carrément la route. J'ai trop régulièrement lu des romans pour ados qui partaient dans tous les sens au bout du 2° tome alors ça rassure de lire quelque chose de qualité. On sent qu'il est vraiment à l'aise avec son histoire et nous emmène avec lui ! L'aspect mythologique est ce que j'ai préféré dans l'histoire car il y a un réel travail de recherche sur la personnalité de chaque dieu, qu'il soit important, secondaire ou alors carrément ignoré de la plupart des lecteurs. Toutes les créatures y passent et on croise plein de personnes célèbres comme Achille, Dédale, etc.

Le ton est léger et plein d'humour, ce qui peut provoquer quelques rires ou sourires idiots au cours de la lecture. Percy est abonné aux remarques bien décalées, qu'il inclus dans la narration comme s'il s'adressait au lecteur. On a parfois droit à des phrases mélodramatiques, qui spolient en plus, du genre : "je ne savais pas encore que c'était la dernière fois que je verrais Untel". Ça gâche la surprise et en même temps ça arrive tellement fréquemment qu'on fini par oublier, à l'instar des titres de chapitres (que j'adore !). Laissez moi vous en citer quelques uns en exemple :
tome 1 : "je pulvérise ma prof de maths sans le faire exprès" ; tome 2 : "mon meilleur ami essaye des robes de mariées" ; "je fais du surf sur neige avec un cochon". Ils annoncent la couleur mais d'une telle manière qu'on ne peut s'empêcher de se demander "comment est-ce qu'ils vont en arriver là !?"

Un point négatif maintenant, parce qu'il y en a un de taille : les tomes sont extrêmement répétitifs. Ils se présentent tous sur le même schéma (que je ne citerais pas pour ne spolier personne). Honnêtement ça m'a gêné au bout du 3° tome et a provoqué que j'arrête le 4° en plein milieu, pour ne le reprendre qu'un an plus tard. Je pense que c'est le genre de séries qu'il ne faut pas lire d'une traite. Il faut souffler un peu entre chaque tome pour ne pas ressentir cette répétition.

Je dois avouer que c'est une série très rafraichissante et distrayante. Elle ne me marquera pas beaucoup, mais je sais que si je l'avais lue quand j'étais ado, je l'aurais beaucoup plus appréciée et elle aurait fait partie de mon éducation, comme Harry Potter l'a été.
Je recommande vivement à ceux qui aiment la mythologie et les histoires pour ados sans prises de tête.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire