mercredi 31 décembre 2014

Love, Rosie - Cecelia Ahern

Love, Rosie
(La vie est un arc-en-ciel)
Auteur : Cecelia Ahern
Edition : J'ai Lu / Albin Michel
Genre : Romance
Description :
Sur les bancs de l'école, Rosie et Alex s'étaient juré de ne jamais se séparer. Leur existence bascule pourtant le jour où le jeune garçon déménage avec ses parents aux États-Unis. Cet éloignement forcé sera le premier d'une longue série d'imprévus, comme seule la vie sait en réserver, et les deux " amis " devront apprendre à y faire face. Au fil de leur correspondance, les non-dits et les rendez-vous manqués se devinent... Serait-il possible qu'au plus profond d'eux-mêmes, Rosie et Alex pensent toujours à leur vieux serment ? Mais si parler d'amour est une chose, trouver le moment opportun, dans une vie qui les dépasse, en est une autre... Un roman pertinent et tendre, où les aléas de la vie et les devoirs qu'elle impose sont, comme souvent, autant d'obstacles pour (re)connaître l'amour !
 

xxx

Le problème, avec ce livre, c'est qu'en le commençant je le voyais déjà être mon nouveau coup de coeur. Je l'ai entamé avec un appétit livresque énorme, me disant que j'allais avaler ses 550 pages en quelques heures et en sortir boulversée, comme souvent quand j'ai ce genre de lectures. Sauf que ça n'a pas été le cas, car l'histoire est lente et s'étale sur une vie, ce qui implique qu'on doit laisser le temps aux personnages de grandir dans notre esprit et qu'on doit évoluer en même temps qu'eux. Du coup, arrivée à la moitié, j'ai ralentit le rythme et j'ai commencé à n'en lire que quelques pages par jour.
J'ai bien aimé ma lecture mais je m'en détachais sans problème. Je ne m'attendais pas du tout à cette intrigue car je pensais que Alex et Rosie allaient se retrouver une fois adultes et vivre heureux jusqu'à la fin de leur jours. Sauf que la vie n'est pas un conte de fées et leur histoire ne se passe pas DU TOUT comme ça ! C'en est frustrant ! Une fois ma surprise passée par contre, j'ai su apprécier la lecture et l'histoire.

Celle-ci est sous la forme d'un échange de lettres, de textos et le mails qui permettent d'aller d'un événement à un autre ou d'une année à la suivante sans narration inutile. On n'a que l'essentiel, mais un essentiel qui dure 550 pages (quand même !). Alors, que se passe-t-il ?
Alex et Rosie sont meilleurs amis au monde depuis leurs 7 ans, on les voit grandir et approcher de l'âge adulte où un événement marquant changera leur vie et les séparera... pour un bon bout de temps ! Mais ils resteront toujours en contact et leur relation ne cessera d'évoluer.

Ce n'est pas un coup de cœur, je ne le recommande pas plus que ça car c'était sympa, mais sans plus. Je ne regrette pas de l'avoir lu car c'était divertissant, mais c'est le genre d'histoire qui ne m'a rien apporté. Et pour la première fois de ma vie je pense que le film peut être mieux que le livre, car la bande annonce présente les événements d'une telle façon qu'il semble que tout un tas de raccourcis ont été faits dans l'histoire. Si vous voulez mon avis (d'ailleurs je suppose que vous lisez cette chronique pour ça), ces racourcits vont permettre d'enlever les longueurs pour ne garder que l'essentiel ! Mais ça, bien sur, je vous le confirmerai lorsque j'irai le voir ;)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire