mardi 20 janvier 2015

Les Cours du Chaos - Roger Zelazny

Les Cours du Chaos
Le Cycle des Princes d'Ambre, tome 5
Auteur : Roger Zelazny
Édition : Denoël / Folio SF
Genre : Fantasy
Description : Le roi Oberon s'est éclipsé pour la seconde fois, laissant sa succession ouverte. Mais le trône n'est plus désormais l'enjeu premier des luttes qui opposent Corwin et ses frères : car Ambre la magique, Ambre et sa Marelle prodigieuse, Ambre, dont notre Terre n'est qu'un reflet, risque de disparaître sous les terribles assauts des forces du Chaos. Pour sauver le royaume, il faudra en dévoiler les ultimes mystères, et comprendre les liens qui l'unissent au Chaos. Une mission que Corwin pourrait payer de sa vie...

xxx

Alors voilà, on arrive à la fin du premier cycle des Princes d'Ambre, celui ayant pour personnage principal Corwin. Cette chronique, contrairement aux autres, contiendra des spoilers de la toute fin de l'histoire, donc à lire uniquement si vous avez lu ce tome ;)

J'avais eu depuis le milieu du tome 3 un sentiment étrange avec Ganelon, renforcé dans le tome 4 lorsqu'il donnait ses instructions à tout va. Si j'avais pu penser qu'il était dans les camps ennemis, je n'avais pas du tout imaginé découvrir qu'il était en fait Oberon, le père de la fratrie et Roi d'Ambre. Je n'avais aucunement deviné et pourtant je n'ai pas été surprise : c'était la révélation que j'attendais depuis un petit moment. J'étais vraiment excitée à l'idée de commencer ce nouveau tome car j'avais dans l'idée que maintenant que Papa était de retour, il prendrait un peu les choses en main et il y aurait plein d'action. Qu'elle n'a pas été ma surprise de découvrir un tome lent et fade !
Ce que je préfère dans cette série, ce sont les moments où Corwin est en compagnie d'au moins un de ses frères et sœurs. J'adorais Random, détestais Eric et Julian, admirais Benedict... Chaque joute verbale entre les personnages était un pur plaisir, alors forcément quand j'ai découvert que la majeure partie de ce final ne se passait qu'en compagnie de Corwin et de ses tourments, de temps à autre accompagné d'un oiseau de mauvaise augure ou d'un chacal, j'ai été déçue.

Ce tome n'est pas à la hauteur de mes attentes, mais pourtant bien dans la continuité de l'histoire. Il n'y a pas d'incohérences et c'est le dénouement presque logique de l'histoire où Corwin montre à quel point il est important. Il règle ses comptes avec tous ses frères et sœurs, fait le point sur ses propres sentiments et ses aspirations, on ferme une page. Pourtant, de nombreuses questions restent en suspend et il y a des choses que j'aurais aimé qu'il connaisse, comme toutes les fonctions des Atouts, comment Brand faisait pour se déplacer sans ceux-ci, etc. Il y a encore un paquet de mystère autour d'Ambre, de la Marelle, des Atouts, qui seront peut-être résolus dans le Cycle de Merlin, et peut-être pas. J'ai un petit sentiment de ne pas avoir découvert tout ce que j'aurais du apprendre à la fin d'un cycle et ça me laisse une impression bizarre, bien que je sois quand même contente de la façon dont ça s'est terminé. Le tout dernier chapitre, qui a un goût d'épilogue, m'a semblé lui bien trop rapide, presque bâclé, et je n'aurais pas dis non à cinq ou dix pages en plus, qui expliqueraient mieux comment Ambre se reconstruit et tourmenteraient moins mon imagination.
Dans tous les cas, je suis très heureuse que la couronne finisse par retomber sur la tête de Random, qui la mérite amplement et que Corwin puisse passer un peu de temps avec son fiston, loin d'Ambre. Ça donnait une petite impression de vacances :)

Je disais plus haut qu'il n'y avait pas d'incohérences, ce n'est pas tout à fait vrai. Il y en a au niveau de la traduction. C'est la chronique de Lorhkan qui m'en a fait prendre conscience, même si après je n'ai remarqué que le changement de nom entre Erbma et Rebma entre les différents tomes (j'ai remarqué à la fin du tome 5 soit dit en passant.. on notera à quel point je suis attentive ;) ). Je trouve ça dommage, sachant qu'il y a eu plusieurs rééditions, que personne n'ait songé à modifier et que les différents traducteurs n'aient pas songé à s'accorder entre eux. Ça ne m'a pas plus gêné que ça mais c'est toujours désagréable de tomber sur une "coquille" dans sa lecture !

Un petit bilan sur l'ensemble de la série ?
J'ai beaucoup aimé les références historiques que j'ai trouvées dans les pages, ainsi que celles aux différentes mythologies, même si je suis certaine d'être passée à côté de la majeure partie car je suis loin d'être experte en la matière.
Mes tomes préférés sont les 3 et 4, de loin, et rien que pour eux je recommande vivement cette histoire. C'était une lecture très, très agréable, même si je ne vais pas enchaîner tout de suite sur la 2e partie afin de peut-être plus savourer un retour en Ambre dans quelques temps ! Je ne me sens pas du tout d'attaque pour 5 nouveaux tomes.

Mes chroniques sur le Cycle des Princes d'Ambre :
1 -  Les Neuf Princes d'Ambre
2 - Les Fusils d'Avalon
3 - Le Signe de la Licorne
4 - La Main d'Oberon
5 - Les Cours du Chaos



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire