lundi 16 mars 2015

Les Enfants de Hùrin - Tolkien

Les Enfants de Hùrin
Auteur : J. R. R. Tolkien
Editeur : Pocket
Genre : Fantasy
Description :
Des milliers d'années avant les événements relatés dans Le Seigneur des Anneaux, la Terre du Milieu est en proie aux luttes entre Morgoth, le premier Seigneur Ténébreux, et les Elfes, alliés aux Hommes. Morgoth lance une terrible malédiction contre Túrin et Niënor, les enfants de Húrin, les contraignant à une vie errante, pour se venger du héros qui a osé le défier.

Túrin, qui cherche sa place parmi les Elfes et les Hommes, lutte de manière spectaculaire et tragique contre Morgoth, nous faisant découvrir un passé méconnu de la Terre du Milieu.
 
xxx

Petit incontournable qui manquait encore à ma culture personnelle, j'ai eu le plaisir de le recevoir par la poste, petit cadeau de ma chère Christelle qui connaît tant mes goûts.
(Elle m'envoyait, la semaine suivante, le Silmarillion.)
Je ne savais trop à quoi m'attendre, j'avais à peine lu la quatrième de couverture et aucun avis détaillé. Je m'attendais seulement à quelque chose d'un peu dur à lire, parce que je ne connaissais pas beaucoup les romans de Tolkien (j'avais seulement à mon actif La Communauté de l'Anneau, et Le Hobbit).

On retrouve un peu l'écriture du Hobbit ici, sous format de conte. Tolkien va droit au but et ne fait pas de détours dans la narration, comme dans le Seigneur des Anneaux. Parfois il saute d'un personnage à un autre, mais tout m'a semblé très fluide et absent de longues descriptions. Seuls quelques passages m'ont dérangés, comme les batailles où j'avais du mal à imaginer la scène car les détails ne collaient pas du tout à l'image que j'avais en tête.

J'ai donc découvert l'histoire sans à-priori, et celle-ci est sacrément belle et triste ! La lignée de Hùrin est maudite par Morgoth, un Valar, suite à une grande bataille où ils se sont défiés. Il n'y a que très peu d'explications sur qui est ce Morgoth et ce qu'est un Valar et quand, comme moi, on n'a pas lu le Silmarillion avant, eh bien on doit se contenter d'imagier, ou de faire une recherche parallèle ! Ici Tolkien se contente de raconter l'histoire des héritiers de Hùrin et de cette malédiction, sans prendre la peine de rappeler des éléments historiques en rapport avec la Terre du Milieu. Je dois avouer que ça peut poser problème au début et donner l'impression que ce livre n'est pas accessible à tout le monde... puis ce sentiment passe et on se laisse happer par l'histoire.

Bilan ? C'est un magnifique conte, et les personnages sont très attachants.
L'édition est augmentée des commentaires de Christopher Tolkien, fils de l'auteur, dans le prologue, ainsi que de différentes annexes : une carte, un lexique et des arbres généalogiques. Ce sont des vrais atouts pour la lecture, notamment le prologue qui nous remet dans le contexte d'écriture du conte. Ca facilite la lecture et rend l'univers plus compréhensible et abordable.

Et puis... il y a les illustrations d'Alan Lee au milieu du livre, magnifiques comme toujours (et on reconnait facilement à quelles scènes elles font références !)
Je le recommande vivement cette lecture, encore plus si vous connaissez bien l'univers, mais si non, optez pour l'édition augmentée et ça facilitera les choses :)

1 commentaire:

  1. Un récit magnifique avec une écriture poétique et délicate, et évidemment les superbes illustrations d'Alan Lee! Je le considère sans hésiter comme un incontournable pour tout lecteur de Tolkien qui se respecte! Content qu'il t'ait plu en tout cas! ;)

    RépondreSupprimer