mardi 7 avril 2015

Les Cités des Anciens, tomes 1 et 2 - Robin Hobb

Les Cités des Anciens
Dragons et serpents (tome 1)
Les eaux acides (tome 2)
Auteur : Robin Hobb
Genre : Fantasy
Edition : Pygmalion / J'ai Lu
Description :
Dans le Désert des Pluies, les serpents géants se sont enfermés dans leurs cocons pour se transformer en dragons et assurer la pérennité de leur race. Mais, trop vieux, trop affaiblis, ils ne donnent que des créatures difformes, incapables de survivre sans l'aide des humains. Autour d'eux gravitent Thymara, jeune fille aux mains et aux pieds griffus, que ses parents n'auraient jamais dû laisser vivre; Alise, tiraillée entre un époux qui la méprise et sa passion des dragons; et Leftrin, capitaine de vivenef à l'honnêteté douteuse, qui tombe sur une bille de bois-sorcier et choisit de la vendre au plus offrant
malgré l'interdiction formelle qui pèse sur ce genre de commerce.

xxx

Pour l'occasion, j'ai décidé de respecter le découpage d'origine pour mes chroniques. Ceux qui s'intéressent un peu aux versions originales savent que Pygmalion a tendance à diviser chaque tome des oeuvres traduites de Hobb en deux livres.
Les Cités des Anciens, qui était composé à l'origine de quatre tomes, se retrouve à en faire huit, ce qui implique généralement une irrégularité du rythme de chacun.

Un petit récapitulatif chronologique s'impose dès qu'il s'agit de l'univers de Hobb. Pour apprécier pleinement l'histoire, il faut commencer par lire la première époque de l'Assassin Royal (soit les tomes 1 à 6 suivant le découpage français), puis les Aventuriers de la Mer, la deuxième époque de l'Assassin Royal (les tomes 7 à 13), et enfin on peut commencer les Cités des Anciens.

Là, c'est généralement le moment où vous prenez peur et vous partez en courant. Ou alors, vous pouvez simplement commencer par les Cités des Anciens, ce qui est largement possible je vous rassure ! L'histoire est compréhensible, certaines allusions aux événements des autres sagas vous échaperont, mais ça ne gênera pas votre lecture. Le seul risque est de vous gâcher un peu l'intrigue des histoires précédentes !

Les deux premiers tomes, donc.
Ils font plus que mettre en place l'histoire, c'est l'avantage de les avoir lus à la suite. On a une immersion complète dans l'aventure, on découvre de nombreux personnages très variés, plus ou moins sympathiques. On ferme ce premier volet en ayant l'impression de les connaître mais sans pour autant savoir où ils vont nous mener et en sachant qu'ils réservent plein de surprises (et pas forcément bonnes !).
J'aime beaucoup la façon qu'a Hobb de développer ses personnages ici : on alterne les points de vue, du coup par moment j'appréciais un personnage, mais dès que je le voyais par les yeux d'un autre, il se mettait à m'énerver (c'est surtout valable pour Alise ^^).

Je n'ai aucune idée d'où va mener l'histoire mais là dessus j'ai une confiance aveugle en Madame Hobb, je sais que ça sera solide jusqu'au bout !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire