mercredi 1 avril 2015

Martiens, go home! - Frederic Brown

Martiens, go home!
Auteur : Frederic Brown
Genre : Science-fiction
Édition : Folio SF
Description :
Enfermé dans une cabane en plein désert, Luke Devereaux, auteur de science-fiction en mal d'invention, invoque désespérément sa muse - de toute évidence retenue ailleurs - quand soudain... on frappe à la porte. Et un petit homme vert, goguenard, apostrophe Luke d'un désinvolte «Salut Toto !».Un milliard de Martiens, hâbleurs, exaspérants, mal embouchés, d'une familiarité répugnante, révélant tous les secrets, clamant partout la vérité, viennent d'envahir la Terre. Mais comment s'en débarrasser ?


xxx

"La science-fiction nous les avait présentés sous des milliers de formes - grandes ombres bleues, reptiles microscopiques, insectes gigantesques, boules de feu, fleurs ambulantes, et tout ce que vous voudrez - mais elle avait soigneusement évité le plus banal des clichés... et ce fut ce cliché qui se révéla être la vérité. Les Martiens étaient vraiment des petits hommes verts." - p.12

Attention, les Martiens débarquent sur Terre... et ils sont insupportables ! Brown nous emmène dans un monde où les petits bonhommes verts ont décidé de tout faire pour pourrir l'existence des humains et, en plus de ça, il est impossible de s'en débarrasser. Pratique n'est-ce pas ?

On suit principalement l'histoire de Luke, mais on a un petit tour d'horizon de quelques situations et réactions différentes à l'arrivée de ces énergumènes. Le résultat est assez amusant, mais non marrant. On sourit, mais on ne rit pas. Ce n'était pas forcément le but, je suppose, mais plutôt de divertir sans aucune réflexion de la part du lecteur ! Le roman ne se veut pas psychologique (quoi qu'il y a une petite réflexion sur le mental de l'homme qui est tout de même faite), il a juste pour but de proposer quelque chose d'un peu différent. Le pari est plutôt réussi, ça se lit presque d'une traite et c'est très agréable et dépaysant !

Cette lecture participe au challenge

4 commentaires:

  1. Un très bon souvenir, et pourtant la SF humoristique, ce n'est pas vraiment mon truc à la base.
    Mais celui-ci a totalement fonctionné sur moi, lu très rapidement et avec le sourire aux lèvres du début à la fin !

    J'aimerais tellement pouvoir couimer n'importe quand ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans le but de crier dans l'oreille d'inconnus ? :p

      Supprimer
  2. J'avais plutôt aimé "L'Univers en folie" du même auteur. Il faudra que je le lise celui-là un jour, même si ça ne sera jamais aussi amusant qu'H2G2. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai lu que le premier H2G2, j'ai hâte de mettre la main sur la suite ^^ c'est le genre d'humour que j'adore !

      Supprimer