mercredi 1 avril 2015

Soucoupes [BD]

Soucoupes
Auteurs : Obion & Le Gouëfflec
Edition : Glénat
Genre : Science-fiction, bande dessinée
Description :
Dans un délicieux univers uchronique où les êtres humains et les aliens cohabitent à la façon d'un film des années 1950, Christian est un cinquantenaire un peu blasé. Disquaire dans un monde où l’humanité a fait sa grande rencontre du troisième type avec une espèce hyper évoluée, il a du mal à envisager l’avenir de sa profession. Et pourtant un jour, l’un de ces robots extra-terrestres, curieux, franchit le pas de sa porte pour lui demander d’écouter de la « musique humaine ». 

xxx

 Christian a une vie triste, monotone, qui le rend aigri. Jusqu'au jour où des extraterrestres arrivent sur Terre et que l'un d'entre eux pousse la porte de sa petite boutique de disquaire. Cette rencontre va tout d'abord le perturber, puis le changer au fur et à mesure, pour le transformer en un homme tout à fait différent. Mais cette transformation est assez subtile et la lecture passe en un clin d'oeil.
Il n'y a que très peu de texte dans ce roman graphique, les dessins sont simples, ce qui fait qu'en 15 minutes maximum on est arrivé à la dernière page. Mais il faut savoir lire entre les cases pour voir tout le potentiel de l'histoire et tout ce qu'elle dégage.

C'est une ode à la peinture, à la musique (aux vinyles !) et surtout à l'amitié. Un ami, c'est quelqu'un qui met du soleil dans votre vie, et quand vous le perdez tout paraît triste et sombre.

J'ai beaucoup aimé les graphismes simples, la première chose qui m'a attiré quand je l'ai vu tout neuf dans son carton de nouveautés à mettre en rayon, c'est sa belle couverture. Le papier à l'intérieur est agréable, c'est un objet comme je les aime !
Les dialogues sont... inexistants ? Christian semble les faire tout seul, on peut se poser la question s'il est fou ou s'il entend véritablement l'extraterrestre, car le lecteur ne lit pas un mot sortant de sa bouche.

Un bon moment de lecture, pas de celles qui marquent, d'ici demain j'aurais certainement oublié l'histoire. Je ne pense pas que pour son contenu et le temps de lecture ça vaille le coup de l'acquérir cependant, avis aux amateurs.

 Cette lecture participe au challenge lancé par Lecture Imaginaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire