dimanche 3 mai 2015

Mini chronique de mes découvertes BD

Je ne suis jamais vraiment inspirée quand il s'agit de parler de mes lectures BD... pas de quoi faire un article, mais j'ai quand même envie de partager mes découvertes !

On commence par l'adaptation graphique d'un roman de Malika Ferjoukh :

Chaque soir à onze heures
Adaptée par Camille Benyanina & Eddy Simon, c'est l'histoire de Willa, une jeune femme qui cottoie la jeunesse dorée parisienne, qui fait la connaissance du sombre Edern et de sa famille au passé douloureux. Elle va découvrir des secrets cachés alors même que des personnes dans l'ombre ont l'air d'en vouloir à sa vie.

Une histoire poétique, entre romantisme et suspense, qui m'a entraînée dès les premières pages. Les graphismes sont magnifiques, et en quelques pages on s'attache à Willa, les personnages sont profonds et très bien développés.
Publié par les éditions Casterman.

Oui !
101 questions à se poser avant de se marier
Margaux Motin et Pacco se retrouvent pour une nouvelle bande dessinée humoristique, dans laquelle toutes les personnes en couple se reconnaîtrons et se remettront en question !
C'est drôle, c'est subtil, moi j'adore. Comme toujours avec Margaux Motin, d'ailleurs.
Si vous ne connaissez pas, lancez-vous, rigolade assurée !
(et ça va de même pour toutes ses autres bds !)
Publié par les éditions Delcourt.
 
 
 
 
Le reste du monde
Ce roman graphique écrit et dessiné par Jean-Christophe Chauzy et trouvé au hasard sur la table des nouveautés met en scène une mère de famille et ses deux fils, bloqués dans un village suite à une sorte de seisme.
Les autorités vont prendre le contrôle de la ville pour organiser la survie des habitants le temps que les secours arrivent... s'ils arrivent !
Un petit survival au fin fond de la campagne française, ça change et ça fait plaisir ! surtout que les dessins sont beaux et que la fin annonce une suite bien sympa... vite, vite !
Publié par les éditions Casterman.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire