lundi 20 juillet 2015

Le Combat Ordinaire - Manu Larcenet

Le Combat Ordinaire
Auteur : Manu Larcenet
Genre : Bande Dessinée
Éditions :
Description :
Jeune photographe de guerre, Marco a vu trop d’horreurs. Écœuré, il se retire du monde, avec son chat, pour essayer de se reconstruire. Sur cette trame fort simple, Manu Larcenet tisse quelques-unes des plus belles pages de la bande dessinée de ces dix dernières années. Une réflexion unique sur le passage à l'âge adulte, l'acceptation de soi et notre rapport au monde.
xxx

Je ne sais combien de fois on m'a dit et répété que je devais lire Le Combat Ordinaire. A chaque fois, j'avais mieux à faire ou mieux à lire.... et puis, il y a eu la réédition de l'intégrale, belle et trônant parmi les autres BD. Elle m'a regardée, je l'ai regardée, et j'ai compris que c'était maintenant le bon moment.

J'ai enchaîné d'une traite l'intégrale, non pas par soucis d'en finir, mais parce qu'il m'était impossible de faire autrement. Une fois la première page tournée, j'étais happée dans cet univers, dans la vie de Marco si simplement présentée et illustrée, et qui pourtant reflète le quotidien de beaucoup de personnes : la dépression, la recherche de soi.
Larcenet utilise les mots juste, mais la plupart du temps n'en a pas besoin : ce sont ses dessins qui transcrivent l'émotion. On ne dirait pourtant pas trop à première vue car ceux-ci sont assez simples.

On a une vraie tranche de vie, avec toutes les questions qu'on peut se poser sur soi, sur les autres, le passé, etc. Larcenet ne fait pas un seul faut pas dans cette histoire.

Je fais une chronique courte, parce que je ne trouve pas grande chose à dire. Juste, foncez, lisez-le.

3 commentaires:

  1. Avec la claque que j'ai pris/je prends (il me reste le tome 4 à lire) avec "Blast" du même auteur, j’enchaînerai assurément avec cette série là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que Blast est quand même plus poussé et plus profond, alors ne t'attends pas à la même claque ^^

      Supprimer
    2. Je viens de lire "Le Combat ordinaire". C'est en effet bien différent de "Blast", mais ce n'en est pas moins très réussi et marquant. À la fois simple, doux et pourtant profond.

      Supprimer