mardi 11 août 2015

Les Cités des Anciens, tomes 5 et 6 - Robin Hobb



Les Cités des Anciens
Les Gardiens des Souvenirs (tome 5)
Les Pillards (tome 6)
Auteur : Robin Hobb
Genre : Fantasy
Editeurs : Pygmalion / J'ai Lu
Description :
Les gardiens des dragons sont bloqués sur la rive du fleuve du désert des Pluies qui fait face à Kelsingra, la légendaire cité des Anciens. Seule Gringalette, la dragonne de Kanaï, est capable de voler, et Alise Finbok l'utilise pour visiter la cité et tâcher d'en révéler les mystères avant que l'afflux probable de prospecteurs ne la dénature et n'en chasse les fantômes. Pendant ce temps, Leftrin est reparti sur le Mataf à Cassaric pour refaire des provisions, et les gardiens luttent pour survivre et pour fournir de quoi manger à leurs dragons, incapables de se débrouiller seuls, et peu enclins à faire les
efforts nécessaires pour gagner leur autonomie. Les tensions s'accroissent entre les grandes créatures, à demi infirmes mais pleines d'une morgue propre à leur espèce. Cependant le désert des Pluies n'est pas leur seul ennemi ; les envoyés du duc de Chalcède, en quête d'organes de dragons pouvant sauver leur maître, se rapprochent...

xxx

On s'approche doucement de la fin de l'aventure...
Gardiens et dragons ont enfin découvert Kelsingra et se retrouvent partagés entre l'excitation et la peur que leur trouvaille signifie la venue des Marchands des différentes grandes villes environnantes.
Les personnages continuent d'évoluer et de changer, et Hobb nous maintient en haleine tout au long de la lecture, mais malheureusement moins que pour les tomes 3 et 4 qui m'avaient vraiment transportés. Ici, le rythme est plus lent, la chronologie n'est pas toujours respectée ce qui fait qu'on s'y perd un peu, et surtout il y a quelques changements dans la narration : on se retrouve plongés dans les intrigues de Chalcède, mais aussi à Terrilville aux côtés de Hest (beurk beurk !).

L'ensemble est du coup assez inégal, mais Hobb mène bien son histoire. A voir si le final sera à la hauteur de mes attentes !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire