lundi 7 septembre 2015

Jurassic Park - Michael Crichton

Jurassic Park 
Auteur : Michael Crichton
Genre : Techno-Thriller
Edition : Pocket
Description :
Que s'est-il donc passé sur Isla Nublar, durant ces deux jours d'août 1989, pour obliger l'armée à venir " faire le ménage " ? Le programme dont cette île est le théâtre avait pourtant tout du paradis scientifique : un immense complexe naturel où s'ébattent, aux yeux de tous, les plus féroces sauriens du Jurassique, génétiquement ramenés à la vie... Quelques jours avant le chaos, le paléontologue Alan Grant et Ian Malcolm, mathématicien de renom, chargés de délivrer une caution universitaire au projet, embarquent pour ce bout de terre perdu au large du Pacifique. Bientôt, le petit groupe invité par le créateur du parc doit se rendre à l'évidence : au cœur d'une jungle primitive et farouchement hostile, l'être humain n'est plus l'espèce dominante, mais la proie... Et la science se révèle vite impuissante face à la sauvagerie d'un écosystème disparu, un monde oublié qui cherche à reprendre ses droits. Dès lors, l'évolution impose sa loi, unique, éternelle, terrifiante : survivre...

xxx

Je ne sais pas tellement ce qui m'a incité à lire ce livre. L'envie de changement ? de découvrir l'histoire d'origine ? Je ne sais pas tellement. Toujours est-il que j'ai retrouvé une vieille édition de Jurassic Park (encore appelé Le Parc Jurassique à l'époque) et que je me suis laissée tentée par cette histoire, dont les films ont bercés mon enfance.
Je serais incapable de dire si mon attrait durant les premiers chapitres étaient dû à l'écriture de Crichton ou juste à cette histoire que j'apprécie beaucoup, toujours est-il que j'ai dévoré la première moitié du roman.
Dès les premières pages, on ne peut qu'imaginer et partager l'excitation des personnages à l'idée de découvrir de vrais dinosaures. En fait, on partage leurs sentiments tout au long du récit, que ça soit durant des découvertes majeures où pendant certains passages durant lesquels j'étais paralysée de terreur lorsque les personnages croisaient la route d'un "raptor" ou d'un "grand rex".

L'architecture du roman est très bien ficelée : les chapitres sont courts, alternent sans cesse entre les nombreux personnages. Le rythme est assez lent et plutôt observateur à cause de la nature du récit : on accompagne des scientifiques, donc ceux-ci expliquent leurs théories tout au long de la première partie. Le point fort est la vulgarisation de choses comme le génie génétique, la science qui permet dans un premier temps de parvenir à recréer un ADN de dinosaure pour ensuite en créer de vrais. Il y a aussi la théorie du Chaos du Dr. Malcolm (qui était un des personnages les plus marquants du film) et les différentes hypothèses archéologiques du Dr. Grant.

Et puis, arrivée à la moitié, une fois tout cet arrière plan scientifique intégré à l'histoire, il ne restait plus que l'intrigue en elle-même, c'est-à-dire observer l'organisation du parc foutre le camps et tout le monde tacher de survivre face aux méchantes bêbêtes. Arrivés à ce stade, finalement, l'histoire ne diffère pas tellement du film, et tout le suspense et l'adrénaline disparaissent peu à peu.

Pour des personnes ne connaissant pas le film, ce doit être un bouquin passionnant, mais il est impossible de faire la part des choses quand on a vu les 4 films créés à partir de cet univers, et du coup la lecture n'apporte finalement rien à l'histoire. Il faudrait donc ne garder que la première moitié et regarder la deuxième sur grand écran, parce que c'est bien plus rapide ! Mais je ne pense pas qu'on puisse considérer ça comme un défaut parce que la fin en elle-même est très bien et palpitante, mais bien trop semblable au film.

Cette lecture participe au challenge 2015
lancé par Lecture Imaginaire 

4 commentaires:

  1. On me l'avais prêté mais je n'ai pas eu le temps de le lire ! Il avait l'air long et je n'avais pas envie de lire un gros livre, mais apparemment j'aurais pu lire seulement la moitié comme tu le dis dans ta chronique, si j'avais su ! Dans tous les cas ça doit être intéressant, j'aime aussi beaucoup les films alors je le lirai sûrement un jour

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La première partie est vraiment très intéressante alors si tu as à nouveau l'occasion je te le conseille quand même :)

      Supprimer
  2. Ça ne me rajeunit pas, je l'ai lu il y a fort longtemps... et c'est un grand souvenir ! Tellement plus complet que les films qui tracent l'aspect scientifique en deux coups de cuillère à pot pour se concentrer sur l'action (et pourtant j'aime beaucoup le premier film). Du coup, je ne suis pas vraiment d'accord avec toi quand tu dis que le roman n'apporte rien à l'histoire... ;)
    Un vrai bon thriller scientifique, du grand Michael Crichton.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas vraiment ce que j'ai dis ;) juste la deuxième moitié, une fois le côté scientifique passé, car après le fond de l'histoire avec les dinosaures reste pratiquement le même dans le sens où ils essaient de survivre et de sortir de l'île. Mais j'ai bien précisé que la première partie apporte des choses par rapport au film ! C'est ce que j'ai vraiment apprécié de l'histoire.
      J'ai d'ailleurs revu celui-ci hier soir et je me suis rendue compte à quel point l'arrière-plan scientifique est passé sous silence, surtout pour les théories de Malcolm. Mais faut avouer qu'au niveau des dinos, ça reste assez semblable ;)

      Supprimer