dimanche 20 septembre 2015

Les Cités des Anciens, tomes 7 & 8 - Robin Hobb


Les Cités des Anciens
Le vol des dragons ( tome 7)
Les puits d'argent (tome 8)
Auteur : Robin Hobb
Edition : Pygmalion/J'ai Lu
Genre : Fantasy
Description :
Les dragons et leurs gardiens dévoués ont enfin trouvé la cité perdue de Kelsingra. Les créatures magiques ont appris à utiliser leurs ailes et rentrent dans leur héritage, tandis que les humains changent eux aussi. Leurs liens avec leurs dragons s'approfondissant, Thymara, Tatou, Kanaï et même Sédric, le plus improbable des gardiens, commencent à se transformer en magnifiques Anciens, dotés de traits exquis qui reflètent les dragons qu'ils servent. Mais si les humains ont exploré les rues désertes et les immenses édifices de Kelsingra, ils n'ont pas découvert les légendaires puits d'argent dont les dragons ont besoin pour leur santé et leur existence. Des ennemis approchent, et les gardiens vont devoir s'immerger dans les souvenirs d'Anciens disparus depuis des éternités, au risque d'en devenir dépendants, pour y puiser les indices nécessaires à leur survie.

xxx

Voilà, les Cités des Anciens, c'est terminé pour moi. De nombreux mois après avoir entamé le premier tome, j'ai enfin achevé le 8e, avec un avis assez partagé.
Tout d'abord, je tiens à signaler que Hobb fait partie de mes auteurs préférés. Si cette série est loin d'être aussi bonne que l'Assassin Royal, elle en reste loin meilleure que la plupart des choses que j'ai pu lire en fantasy. Malheureusement, elle a ses hauts et bas, qui sont accentués par le découpage français d'où le fait que j'ai choisi de ne pas le respecter pour mes lectures et de me baser sur l'écriture d'origine, c'est à dire 4 tomes au lieu de 8. Cela n'a malheureusement pas empêché certains d'entre eux d'avoir quelques longueurs, alors que le tome 2 (donc 3&4 en poche) m'a comblée par ses rebondissements, je n'en ai pas décroché.

Ceci étant dit, j'ai un reproche à faire à l'édition française : avec le recul j'ai trouvé les titres mensongers. Ils m'ont toujours induit en erreur par rapport au contenu de chaque tome, tout au long de l'histoire. Le meilleur exemple je pense reste pour les tomes précédents, car dans le tome 5 il n'est que très peu question de "gardiens de souvenirs", et dans sa suite aucun "pillage" n'a réellement lieu, alors que ce sont les titres précis de ceux-ci. Ils donnent un a-priori des livres qui est ensuite trompé par la lecture de ceux-ci. Je trouve ce point vraiment dommage car Hobb a toujours donné des titres assez vagues à ses tomes afin de ne pas dévoiler leur contenu.

Ensuite, un autre point négatif et de contenu cette fois-ci, c'est l'utilité des gardiens d'oiseaux et de leur échange de lettres à chaque début de chapitre. Si on résume leur importance, ils ne servent qu'à montrer que la famille d'Alise s'inquiète pour elle, ainsi que quelques échanges et corruptions. Tous les éléments vraiment importants découvert grâce à eux auraient pu être introduits d'une autre manière à l'histoire sans beaucoup de complication. Ils ont apporté très peu de choses en comparaison au nombre de lettres échangées entre les gardiens. J'ai trouvé ça vraiment dommage.

Bien sûr, il n'y a pas que des aspects négatifs à la série, et la richesse de l'univers créé par Hobb tout d'abord avec l'Assassin Royal, puis les Aventuriers de la Mer ne cessera jamais de me surprendre et de m'émerveiller. Ce qu'elle fait est de la magie et je n'aurais de cesse que de lire tout ce qu'elle a pu écrire dans ce monde. J'ai parfois regretté de ne pas avoir lu les Aventuriers de la Mer avant, mais comme j'ai déjà du le dire ce n'est vraiment pas indispensable à l'histoire ! On devine quelques références et échos à des événements passés, et j'ai maintenant très envie de découvrir cette série alors que ce n'était pas du tout le cas avant.

Malheureusement, pour conclure cette série, je vais devoir ajouter un dernier petit point négatif : Hobb a pris le parti de conclure son histoire dans les 100 dernières pages, et j'ai trouvé ça beaucoup trop rapide. Elle répond à la plupart des questions en suspend, mais à une vitesse qui nous laisse sur notre faim. La conclusion est ouverte, mais elle l'est tellement que finalement on attend la suite, on veut d'autres chapitres ! Avec un peu de chances la nouvelle trilogie de l'Assassin Royal apportera quelques réponses car elle a l'habitude de faire des échos aux personnages de ses autres séries à chaque fois. J'espère qu'on aura l'occasion de croiser d'autres dragons !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire