lundi 1 février 2016

Les Deux Tours - J.R.R. Tolkien

Les Deux Tours
Auteur : J.R.R. Tolkien
Genre : Fantasy
Éditeurs : Christian Bourgois / Folio junior / Pocket
Description :
Dispersée dans les terres de l'Ouest, la Communauté de l'Anneau affronte les périls de la guerre, tandis que Frodon, accompagné du fidèle Samsagace, poursuit une quête presque désespérée : détruire l'Anneau Unique en le jetant dans les crevasses d'Oradruir, la Montagne du destin. Mais aux frontières du royaume de Mordor, une mystérieuse créature les épie… pour les perdre ou pour les sauver?

xxx

Le voyage en Terre du Milieu continue...
Là où la Communauté de l'Anneau avait été sans grande surprise (mis à part pour tout ce qui a à voir avec Tom Bombadil), les Deux Tours se révèle plus différent de ce que je connaissais de l'histoire.
Visiblement, Peter Jackson a pris son parti quand à la personnalité des différents personnages : Aragorn m'a semblé beaucoup plus calme et mystérieux dans le film alors que dans le livre il a plus tendance a vouloir s'emporter quand Gandalf est là pour le calmer (de même, a aucun moment il ne tombe d'une falaise pour revenir en héros auprès d'Eowyn, mais je suppose que c'était pour le rendre bien plus badass). Là où Merry et Pippin me paraissaient être deux boulets bons à amuser la galerie, ils se révèlent en fait être plein de ressources, notamment Merry qui est d'une grande intelligence. Les Hobbit en général sont bien plus surprenant que dans les films : Frodon n'est pas un crétin fini qui n'a aucune volonté face à l'Anneau, mais on sent que l'Anneau a un pouvoir bien plus imposant (le jeu d'Elijah Wood jouait beaucoup sur mon impression du personnage) et il ne se laisse pas influencer par Gollum, qui ne parvient pas à se mettre entre lui et Sam.

Le principal problème de ma lecture, c'est que je n'arrive pas à apprécier l'histoire à sa juste valeur mais que je suis sans cesse dans la comparaison avec les films, car il faut dire que c'est dans l'ensemble tellement fidèle que j'ai les images bien en tête et que mon imagination ne travaille absolument pas. Du coup, le charme propre à la découverte d'un livre est absent, et rend la lecture un peu fastidieuse alors qu'elle aurait du être un vrai plaisir.
Certains personnages sont bien moins mis en avant que dans le film (Eowyn, Eomer, etc.) ce qui me frustre un petit peu, mais je n'ai aucun doute que leur rôle viendra dans le Retour du Roi.

Cependant, un élément que j'ai plus qu'apprécié est la division en deux parties de l'histoire : d'un côté ce qu'il advient de ceux qui ont pris la direction du Rohan, et de l'autre ceux qui ont pris la direction de Mordor. L'alternance des chapitres m'aurait fait m'ennuyer du côté de Frodon et Sam, alors qu'en isolant leur récit on peut s'immerger totalement dans leur aventure (ce qui me fait défaut durant les films car j'ai tendance à vouloir vite retrouver le Trio de tête).

Sans transition donc, j'attaque le Retour du Roi avec un grand plaisir.

4 commentaires:

  1. Le cinéma a besoin de plus de drama pour fonctionner :p
    C'est souvent pour cette raison qu'on conseille de lire un livre avant d'en voir l'adaptation. Parfois je ne trouve pas cela très gênant mais c'est vrai que celui-ci je suis contente de l'avoir lu avant. Mais bon si ça peut te rassurer, quand on le relit après avoir vu le film, ce sont les images du film qui défilent dans la tête.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'essaie de le faire en général... mais à 9 ans le choix avait été vite fait, et après ça impossible d'oublier les images ! :)
      Ca me pose d'ailleurs bien problème dans ma lecture du Retour du Roi là... je lutte un peu, vu que je sais ce qu'il se passe !

      Supprimer
  2. C'est marrant ce que tu dis à propos du découpage, au contraire moi ça m'avait beaucoup frustré de devoir lire soit Aragorn soit Frodo (pour faire simple). C'est moins gênant dans le tome 3 parce qu'on la chronologie dans les appendices, ça permet de replacer les évènements les uns par rapport aux autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te l'accorde que c'est plus dur à suivre, et j'ai trouvé ça dommage que les chapitres ne s'alternent pas plus dans le cas de la poursuite de Merry et Pippin par Aragor, Legolas et Gimli. Ca aurait ajouté un peu plus de suspens si on avait directement l'un après l'autre, mais pour Frodon franchement il m'aurait ennuyé sinon :D

      Supprimer