mardi 19 avril 2016

Cent ans de solitude - Gabriel Garcia Marquez


Cent ans de solitude
Auteur : Gabriel Garcia Marquez
Édition : Points
Genre : Littérature espagnole
Description :
À Macondo, petit village isolé d'Amérique du Sud, l'illustre famille Buendia est condamnée à cent ans de solitude par la prophétie du gitan Melquiades... Dans un tourbillon de révolutions, de guerres civiles, de fléaux et de destructions, elle vit une épopée mythique, à la saveur inoubliable, qui traverse les trois âges de la vie : naissance, vie et décadence... Ce roman époustouflant est un chef-d'oeuvre du XXe siècle.

« Cent ans de solitude est un chef-d'oeuvre et certainement l'un des meilleurs romans latino-américains à ce jour. »
Times

xxx

"Tu vas voir, c'est un chef d'oeuvre, un de mes livres préférés" que la mère m'a dit. Ca m'apprendra à l'écouter, tiens ! Bon, bien sûr, elle est loin d'être la seule à qualifié ce roman d'extraordinaire. Il n'y a qu'à voir les yeux pétillants de mes collègues quand je leur ai dit que je le lisais.

Alors bon, ma mère l'avait en deux exemplaires, elle m'en a donné un, et j'ai fini par le sortir de ma PAL, me disant que ma panne de lecture post-changement de vie était sûrement due à un ras-le-bol de l'imaginaire. Je me suis installée dans un bain bien chaud et j'ai entamé ma lecture : ça a été immédiat : j'ai accroché. Et puis... les pages ont défilé, et l'intérêt allait diminuant. Rapidement, c'est devenu impossible de me remettre dedans, rien à faire. J'ai du me forcer pour le continuer, me disant que ce n'était pas possible de ne pas aimer un tel bouquin ! Personne autour de moi ne l'a lu sans tomber amoureux !
J'ai attendu le déclic, je l'ai cherché partout, mais rien à faire. A 100 pages de la fin, je suis arrivée à un niveau de ras-le-bol total, l'envie de retrouver un bon livre de SF comme je les aime, et j'ai regardé les dernières lignes... qui m'ont tout autant désintéressées que l'ensemble du livre.

Alors oui, l'histoire est sympa, le concept aussi, je me suis attachée aux personnages... on pourrait même dire que dans une certaine mesure, ce livre a tout : rebondissements, personnages très construits, une prolifération de personnages d'ailleurs, un certain humour noir dans les événements, une touche de fantastique, une critique de la société... je pourrais continuer longtemps : il est très complet sur bien des points ! Et pourtant il manquait un truc, un petit quelque chose qui me donne vraiment envie de continuer, de connaître le destin de cette famille qui semble maudite.
Je trouve ça dommage, pour une fois que je prends le temps de sortir de mes habitudes, de tomber sur une telle déception. Ce n'est pas ça qui m'arrêtera, mais je vais quand même attendre un peu avant de retourner vers la litté classique !

2 commentaires:

  1. J'ai pas complètement accroché non plus même si j'avais bien aimé le concept. En fait je voudrais le relire maintenant pour avoir un autre regard, mais va trouver le temps...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui voilà : le concept est sympa. A voir, comme tu dis, avec le temps et peut-être plus de maturité, je pourrais avoir envie de le re-lire !

      Supprimer