mardi 26 avril 2016

Seconde Fondation - Asimov

Seconde Fondation
Cycle de Fondation, tome 3
Auteur : Isaac Asimov
Genre : Science-Fiction
Édition : Folio
Description :
Conçue par le psychohistorien Hari Seldon pour restreindre l'ère de chaos résultant de la décadence de l'Empire galactique, la Fondation est désormais aux mains du Mulet, un mutant imprévisible capable de manipuler les esprits et d'imposer sa volonté à quiconque. Avec ses pouvoirs et les immenses ressources que lui procurent la Fondation, il s'est donné pour objectif d'étendre sa domination aux ultimes vestiges de l'Empire défunt.
Mais déjà une nouvelle légende prend forme : il existerait une seconde Fondation, consacrée aux sciences mentales, œuvrant de façon occulte pour garantir l'accomplissement des desseins du légendaire Hari Seldon...

xxx

Après un premier tome moyen, un deuxième qui aura eu le mérite de me donner envie de continuer l'aventure, ce troisième tome du cycle est un vrai coup de coeur !
L'ambiance change littéralement : j'ai beaucoup moins eu l'impression d'être mise dans le contexte, et les choses ont vraiment l'air de démarrer. Non seulement il y a du mouvement (qui est la continuité du tome 2), mais j'ai aussi trouvé les personnages plus intéressants, et leur quêtes plus passionnantes. Ce tome est l'élément que j'attendais pour vraiment apprécier ma lecture et me rendre compte de l'aspect "culte" de l'histoire.

Avec ce troisième tome, du coup, je remarque vraiment toute l'ampleur de ce qui a été créé par l'auteur, ainsi que tous les éléments distillés au fil du récit pour perdre plus ou moins le lecteur dans ses suppositions, et l'amener toujours à de nouvelles réflexions sur l'avenir des deux Fondations. Asimov parvient avec un style très simple et très facile à lire à nous entraîner plus profondément dans son monde, et à nous impliquer dans l'histoire qu'il a créé, auprès des personnages à qui il a donné vie. Ça faisait longtemps que je n'avais pas lu de science-fiction de cette qualité, et je comprends enfin pourquoi ce cycle est si réputé.

Maintenant, il ne me reste qu'une chose à faire... lire les deux pavés que représentent la fin du cycle, en espérant toute fois que les changements de période ne soient pas trop fréquents, car c'est ce qui m'avait vraiment le plus dérangé au début, et j'aime avoir le temps de m'attacher aux personnages, avant qu'un saut dans le temps ne les réduises à l'état de poussière.

Suite au prochain numéro ;)

6 commentaires:

  1. J'ai le cycle fondation sur ma PAL numérique. Et j'avoue ne pas m'y être encore plongée dedans... Il faut vraiment que je le fasse, tes critiques m'y incite. C'est super de lire des articles sur des livres SF "anciens". La blogosphère ayant tendance à s'occuper des sorties...
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas chez moi que tu verras beaucoup de nouvelles sorties c'est sûr ! ^^ je suis contente que ça soit utile.

      Supprimer
  2. Si tu veux faire durer le plaisir, tu peux ajouter le tome 6 et 7 à la saga : "Fondation foudroyée" et "Terre et fondation".
    J'ai survolé ta chronique car je n'ai lu que "Prélude à Fondation" que j'ai aimé (surtout le fait de retrouver Daneel, le robot que j'avais beaucoup apprécié dans "Les carvernes d'acier" et "Face aux feux du Soleil").

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens c'est marrant que tu les considères comme 6 et 7, pour moi c'est 4 et 5, parce que je considère que "Prélude" et "Aube" sont à part ^^ mais t'inquiète pas, je viens de terminer "Fondation Foudroyée", la chronique va venir bientôt ! C'est d'ailleurs mon préféré jusqu'ici.

      Supprimer
    2. Bah en fait je suis bêtement l'avertissement qu'a écrit Asimov en préface de "Prélude".
      Il récapitule dans quel ordre il peut être préférable de lire les livres du cycle des robots, de Fondation, etc, et présente sous la forme : "Prélude" ("1er roman sur Fondation mais dernier paru à ce jour"), "Fondation", "Fondation et Empire", etc, etc.
      Et il indique donc qu'il lui reste de la place pour un récit entre "Prélude" et "Fondation" (qu'on connait maintenant pour être "Aube").
      Comme je ne veux pas prendre connaissance de l'intrigue, je ne saurais critiquer la justesse de ton raisonnement : tu as sûrement raison de les considérer à part ^^. Pour toi ce sont plutôt des prologues à la saga, alors ?

      Supprimer
    3. J'ai lu en diagonale le résumé de "Prélude" ou de "Aube" (je ne sais plus) et j'ai l'impression que ça spoil le cycle de Fondation (par là, j'entends les 5 tomes :) ). Du coup je ne saurais pas quoi te dire par rapport à l'ordre de lecture ! Et le tome 4 fait beaucoup de références au cycle des Robots aussi, mais ce n'est pas indispensable de le lire avant non plus ! ça spoil aussi, mais seulement dans les grandes lignes.

      Supprimer