mardi 31 mai 2016

Mage de Guerre - Stephen Aryan

Mage de Guerre
L'âge des Ténèbres, tome 1
Auteur : Stephen Aryan
Genre : Fantasy
Edition : Bragelonne
Description :
La guerre est entre leurs mains...
Balfruss est un Mage de Guerre, qui a juré de se battre jusqu’à la mort pour Seveldrom, un royaume qui redoute pourtant ceux de sa race.
Vargus est un simple soldat qui, lorsque les mages exercent leurs pouvoirs depuis les remparts de sa ville, se bat en première ligne sans craindre de souiller sa lame.
Réunis par le souverain de Seveldrom, ils devront repousser les hordes sauvages du Roi Fou et affronter le terrifiant Nécromancien, le plus féroce des alliés de l’ennemi...

xxx

Enfin une nouveauté sur mon blog, il était temps ! Ces dernières semaines, et comme souvent depuis la création de ce blog, je me suis plongée dans des vieilleries et des classiques, au détriment de la nouveauté. C'est donc avec plaisir que j'ai accepté un service de presse des éditions Bragelonne qui est arrivé à la librairie, d'autant plus que je ne suis pas non plus une habituée de la fantasy épique. J'ai tendance à être à la recherche d'originalité et d'anti-conformisme dans mes lectures.

Un peu de changement peut parfois faire du bien, mais aussi aider à se rappeler pourquoi je suis devenue plus critique et difficile en matière de lecture.
Mage de Guerre est le premier tome d'une trilogie à venir, rédigée par un américain fan de David Gemmell. Pas de surprise, ça se ressent à chaque page ! Parfois assez maladroit, le texte comporte quelques répétitions, des phrases sans lien logique avec des liaisons hasardeuses, ce qui m'a valu quelques grimaces au cours de ma lecture (et on est tous d'accord, grimacer sur le style de l'auteur, ça a tendance à gâcher une lecture !).

Malgré cela, l'histoire avance bien et rapidement, ce qui donne envie de connaître la suite, sans pour autant provoquer la petite étincelle qui tiens en haleine. Si les personnages sont plutôt intéressants et variés, j'ai trouvé qu'ils manquaient de profondeurs et que l'auteur était avare de descriptions, ce qui donne un sentiment de platitude. Les héros sont des plus basiques : un soldat calqué sur le Druss de Gemmell, un mage super-puissant tout droit sortit d'un jeu de rôle, un super-méchant encore plus puissant, et des espions à tous les coins de rue.

Au final, on a une histoire qui n'est pas mauvaise, mais n'a rien d'exceptionnelle, et qui souffre d'un manque de fond : on ne sait rien de ce monde, les personnages sont faussement mystérieux, bref rien n'est suffisamment étoffé pour donner la crédibilité requise à un univers de fantasy.

8 commentaires:

  1. Il semblerait que l'on pas passer à côté de ce livre ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suppose que tu veux dire "on peut" ? ^^ si c'est le cas, en effet :) par contre je pense que pour les lecteurs débutants, qui ne sont pas habitués au genre et aux univers bien construits, ça peut être une bonne entrée en matière.

      Supprimer
  2. "Un peu de changement peut parfois faire du bien, mais aussi aider à se rappeler pourquoi je suis devenue plus critique et difficile en matière de lecture."
    C'est à peu près ce qu'il m'arrive à chaque fois que j'ouvre un bouquin de bonne grosse fantasy maintenant xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps... il y a tellement de petits joyaux super prenants qu'on devient difficiles à force ^^

      Supprimer
  3. De toutes façons, dans le genre, j'ai l'impression qu'on n'a pas vraiment trouvé mieux que David Gemmell...
    Je lirai quand même ce "Mage de guerre" à l'occasion, histoire de vivre une histoire pleine de grosbills, ça fait longtemps... :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand ça fait longtemps, c'est pas désagréable ^^

      Supprimer
  4. Je l'ai coché sur ma PAL. Et avec des avis comme le tiens il ma tarde de le lire.

    RépondreSupprimer