lundi 17 avril 2017

Le Nom du Vent - Patrick Rothfuss


Un homme prêt à mourir raconte sa propre vie, celle du plus grand magicien de tous les temps.
Son enfance dans une troupe de comédiens ambulants, ses années de misère dans une ville rongée par le crime, avant son entrée, à force de courage et d'audace, dans une prestigieuse école de magie où l'attendent de terribles dangers et de fabuleux secrets...
Découvrez l'extraordinaire destin de Kvothe : magicien de génie, voleur accompli, musicien d'exception... infâme assassin. Découvrez la vérité qui a créé la légende.

xxx

J'ai tellement entendu parler de cette série que lorsque je l'ai entamé (en VO, acheté en Irlande auprès d'un libraire qui me l'a vendue comme sa série de Fantasy préférée), je n'avais jamais lu le résumé car je ne voulais pas savoir à quoi m'attendre. D'ailleurs, je trouve le résumé de Bragelonne assez mauvais, contrairement à celui en anglais, que je vous épargne pour les non-anglophones.

Ce livre est magique. Je n'ai pas ressenti ça depuis L'Assassin Royal de Robin Hobb. Kvothe est un comédien, un musicien et un poète. On le sent dans chaque phrase, on le sent dans la musicalité du texte. Rothfuss nous emmène dans un univers complet, où il nous fait entrer dès le premier chapitre, mais dont il ne nous révèle les détails qu'au compte goûte. Le tempo du livre le rend génial. Le Nom du Vent est le premier livre de l'auteur, il n'y a donc aucun doute que celui-ci est né pour ça ! Tout est parfait et mesuré. Et surtout, dès les premières pages, Kvothe a rejoint FitzChevalerie dans mon coeur, ex-aequo, alors que je pensais qu'aucun livre d'apprentissage ne serait à la hauteur de L'Assassin Royal.

Le récit va et vient entre plusieurs époques, lorsque Kvothe est vieux, et dans le récit de sa jeunesse. Il nous promène, nous tease de ce qu'il va se produire ensuite, allume une flamme de curiosité dans le lecteur. Ce livre est impossible à reposer, car on sait ce qu'il va se passer, mais on ne sait pas comment, ni pourquoi.
De plus, la langue est simple, poétique, facile à lire en VO. La musique a une place tellement importante dans l'histoire que j'ai même bouquiné avec du luth en fond sonore !
Son seul et unique défaut est que le rythme ralenti dans la 2e moitié du roman, principalement le passage où Kvothe se rend sur les lieux du marriage (je n'en dis pas plus pour éviter les spoilers ;) ). Je n'ai pas tellement été sensible à ce passage.

Pour le reste, on tient ici un chef d'oeuvre. Si vous ne l'avez pas encore lu.... mais qu'est-ce que vous attendez ?? ;)

La couverture des éditions Bragelonne, bien plus représentative que celle en VO que j'ai achetée. Elle est vraiment à l'image du personnage, Marc Simonetti a fait des merveilles.

9 commentaires:

  1. J'avoue que dire qu'on aime la fantasy sans avoir lu ce livre la (enfin la série quoi) c'est un peu comme dire qu'on aime les livres de Capes et d'Epées sans avoir lu aucun des Dumas :P
    Ce n'est pas forcement parmi les classique vu que ça ne date pas énormément mais parmi les plus récents c'est surement un des meilleurs =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime la fantasy sans avoir lu ce livre et j'assume ! x)

      Supprimer
    2. J'ai aussi aimé la fantasy bien avant d'avoir lu ce livre ^^ mais c'est vrai qu'une fois terminé, il devient un incontournable.
      D'ailleurs, Mélu Bovary, lis-le :D

      Supprimer
  2. Il est dans ma PàL depuis un moment, il faut juste que je me motive pour le lire (sûrement pendant des vacances vu la taille du machin).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une fois commencé, il se lit vite. Mais si tu peux, VO ! Ce sera plus long, plus poétique, plus joli.... plus agréable. A condition de ne pas trop lutter pendant la lecture.

      Supprimer
  3. Dans ma PAL aussi. Faut jsuet que je trouve le temps entre deux roamns de le lire.

    RépondreSupprimer
  4. Qu'est ce que j'attends ? Le courage de commencer ce gros pavé, avec les deux gros tomes qui suivent aussi. :D
    Et peut-être aussi que l'auteur termine sa trilogie qui s'annonce comme un peu plus longue que prévu. Lais oui, je le lirai un jour, oh oui un jour ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut !! Au risque de trop la vendre et que tu sois déçu (le meilleur moyen pour ne pas l'être étant toujours d'attendre un peu), je t'assure qu'elle est géniale. Du moins le premier tome, pour l'instant. C'est magnifique, en VO, par contre je n'ai aucune idée de la qualité de la trad.

      Supprimer
  5. Ben dis donc, ça donne envie cette petite chronique très enthousiaste !
    C'est malin, j'ai d'autres trucs à lire avant, mais là ça me donne carrément envie de le sortir de ma bibliothèque où il commence tristement à prendre la poussière depuis bien 2-3 ans... Non mais tu n'as pas honte ? :P

    A espérer que la traduction française parvienne à rendre toute la musicalité du texte en version originale !

    RépondreSupprimer