mardi 21 novembre 2017

Heartless - Marissa Meyer


Vous êtes vous déjà demandé qui était la Reine de Coeur avant Alice aux pays des merveilles ?

La Reine de Coeur n’a pas toujours été la terrible souveraine d’Alice au pays des merveilles. Avant d’être couronnée, elle s’appelait Catherine et rêvait de devenir la plus grande pâtissière du royaume. Mais le sort a décidé de lui jouer un vilain tour : le Roi de Coeur veut absolument l’épouser et les parents de Catherine, très ambitieux, placent de gros espoirs en cette union.
Catherine, elle, veut vivre librement et aimer celui qui fait battre son coeur : Badin, le bouffon du Roi.
Malheureusement au pays des merveilles, où s’entrechoquent magie, folie et monstres, les contes n’ont pas tous une fin heureuse…

xxx

Ce que j'ai pu être enthousiaste à l'idée de me plonger dans Heartless. Sa saga précédente, Les Chroniques Lunaires avait été un véritable coup de coeur, malgré le fait que je n'ai pas eu l'occasion d'aller jusqu'au bout. 
Je ne suis pas particulièrement fan de Alice au Pays des Merveilles, mais l'idée de replonger dans la narration de Marissa Meyer m'enchantait.

Le problème de ce livre, c'est qu'on connaît la fin. On sait ce que l'héroïne va devenir, la question est plutôt de savoir pourquoi. Meyer a pris beaucoup de libertés avec l'histoire et, n'ayant pas lu l'original, je ne sais pas non plus à quel point elle s'est appropriée l'univers. Ce qui ressort de ma lecture est un sentiment mitigé. J'ai adoré l'histoire, j'étais captivée, impossible de lâcher le livre, et pourtant il y a un arrière-goût d'arnaque dans tout ça. Catherine est trop bien, trop parfaite pour pouvoir devenir la Reine de Coeur. Il manque trop de violence dans ce monde un peu farfelu. Alors, est-ce que c'est voulu ? est-ce qu'on est dans un conte de fée, même si celui-ci ne fini pas bien ? Je ne sais pas.

Meyer est une magicienne des mots, son style est parfait et précis, mais son histoire est trop douce, elle fait un peu trop rêver pour être celle de la Reine de Coeur. Plus je prends de recul sur cette lecture, plus j'ai l'impression d'avoir été ensorcelée par l'auteur et que la magie retombe. Résultat ? je ne sais pas quoi en penser. Ce n'est dans tous les cas pas un coup de coeur, mais ça a été une lecture très agréable, qui me donne très envie de découvrir l'original.

2 commentaires:

  1. Je n'ai pas lu ce livre et pourtant quel gros coup de cœur j'ai pu avoir sur les Chroniques lunaires. J'hésite à lire Heartless car comme toi je ne suis pas une grande grande fan d'Alice, du coup j'ai peur de ne pas accrocher...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La plume le rend captivant, mais avec le recul je ne le trouve pas si bien que ça, contrairement aux chroniques lunaires où elle a pu se faire plaisir, et qui est une merveille.

      Supprimer