jeudi 14 mars 2019

Le Prieuré de Crest - Sandrine Destombes

"Madame, je vais vous demander de sortir du véhicule, s'il vous plaît".
Le sous-lieutenant Benoit se remémorera longtemps cette scène avec une seule question en tête : aurait-il agi différemment s'il avait su ce que déclencherait ce simple contrôle routier ? Une enfant de huit ans tourmentée. Une mère disparue à cause du 6-6-B. Une conductrice qui finit sa course dans le fossé. Un cadavre aux yeux énucléés. Telle une comptine macabre, voilà les quelques mots qui se trouveraient dans le rapport du gendarme avant que les Experts du Pôle judiciaire de la Gendarmerie nationale ne débarquent à Crest. 

xxx

Après avoir abandonné mes premiers essais de lecture de policiers, (cf l'article précédent) j'ai ENFIN trouvé un bouquin qui me donne envie d'aller au bout !

Découvrir totalement un nouvel univers, et se planter deux fois, ça n'a pas été agréable. Je me suis posée la question si le choix avait été judicieux de vouloir devenir "spécialiste" du rayon policier.
Heureusement, Sandrine Destombes est passée par là et m'a non seulement fait découvrir l'univers noir sous un meilleur angle, mais en plus ma lecture a été un vrai bon moment ! De quoi effacer quelques doutes et me donner envie de découvrir plein de romans similaires.

Lorsque le sous-lieutenant Benoit se retrouve à faire un contrôle routier, et que tout dérape complètement, il se pose sincèrement la question : est-ce que j'aurais mieux fait de ne rien faire, pour éviter tous les événements qui ont suivi, tous les cadavres qui se sont accumulés, et les découvertes glaçantes qui y étaient liées ? ou est-ce que le devoir et l'instinct que quelque chose se trame ne sont pas plus important que ça ?

Du suspens, des rebondissements, des personnages très charismatiques. J'ai parfois eu l'impression d'avoir tout compris, puis finalement pas du tout, jusqu'à une fin qu'il m'aura fallu digérer quelques temps avant de savoir ce que j'en pensais réellement.

Je ne vais pas m'avancer à dire que c'est un très bon roman, car vous l'aurez compris, je n'ai aucun moyen de comparaison, donc aucune exigence, mais c'était un vrai bon moment de lecture, que je conseille à ceux qui découvrent comme moi ce genre et qui aiment les enquêtes made in France.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire